Zemmour Confirme Sa Plainte Contre Youssoupha

Publié le par Lord Ra

http://d1.img.v4.skyrock.net/d17/youssoupha99/pics/547235540_small.jpgYoussoupha vient de publier dans Le Monde.fr, une tribune, dans laquelle il réagit face à l'ampleur de la polémique autour de son titre "A Force de Le Dire", et dans lequel il s'attaque, entre autres, à Eric Zemmour. Ce dernier vient de confirmer sa plainte envers le rappeur...

Petit rappel des faits : dans le titre "A Force de Le Dire", Youssoupha dédie à Zemmour cette petite punchline : "A force de juger nos gueules les gens le savent/Qu'à la télé souvent les chroniqueurs diabolisent les banlieusards/ Chaque fois que ça pète on dit qu'c'est nous/J'mets un billet sur la tête de celui qui fera taire ce con d'Eric Zemmour."

Une polémique avait alors très vite éclaté autour de la personnalité d'Eric Zemmour.

Youssoupha a par la suite expliqué ses paroles, et Eric Zemmour déclarait que pour l'instant "il observait et attendait" . Mais il semblerait qu'il ait décidé de passer à un autre stade, celui de l'action...judiciaire. En effet, une plainte vient d'être déposée "nous avons reçus cette semaine: une notification d'avocat signifiant qu'une plainte a été déposée par M. Eric Zemmour et ses avocats auprès du procureur de la République pour "des faits de menaces de crimes" et "d'injure publique". Comme l'indique Youssoupha dans cette tribune parue ce week end sur le site du journal Le Monde..


Voici également d'autres extraits de cette tribune :
"Revoilà donc le spectre terrifiant du rap aux valeurs morales crapuleuses et aux invectives criminelles. C'est le retour du hip-hop qui terrorise.
Me voilà placardé un peu partout sur le Net et dans quelques journaux comme "le rappeur qui menace violemment Zemmour" ou encore "le rappeur qui a mis un contrat sur Eric Zemmour" ou, comme je l'écrivais au début de ce papier pour mieux vous situer, "le rappeur qui veut faire tuer Eric Zemmour"...

"C'est un titre où j'aborde divers sujets de société, parmi lesquels les mauvais effets des drogues douces, l'assassinat des leaders d'opinion, l'élection de Barack Obama, la lutte contre le sida, la guerre au Congo, la violence dans les stades… Mais curieusement c'est un passage en particulier qui a fait couler beaucoup d'encre et déclencher beaucoup de clics..."

"Je me retrouve à me soucier du sort quotidien de M. Zemmour. Pourvu qu'il ne lui arrive rien car, sinon, des milliers de paires d'yeux se fixeraient dans ma direction."...

"J'irai donc rendre des comptes devant les autorités compétentes. Devant la justice pour la première fois de ma vie. Pour la dernière fois, j'espère. J'irai avec mes points de vue, mes critiques, le poids de mes paroles. Leur virulence aussi. Je l'assume. Je suis un rappeur. Pas un fantôme. Dans l'ombre, on fait toujours de la musique, on défend nos convictions, on danse, on dénonce, on organise, on vend des disques, on doute, on entreprend et il nous arrive même d'être des gens bien. Arrêtez de croire aux fantômes."...

Retrouvez l'intégralité de la tribune de Youssoupha dans le monde.fr en cliquant ici...
Fred Musa

Publié dans News

Commenter cet article